top of page

L’ESPACE LAKALITA : UN ESPACE DÉDIÉ AU BIEN-ÊTRE

Par Boris Noah



L’Espace Lakalita est constitué d’un cabinet de conseils et d’accompagnement, d’une maison d’édition et d’un Magazine. Il a été fondé par Mme Fatoumata Kane Ki-Zerbo, qui en est parallèlement la Directrice. Diplômée en économie, en communication numérique et média, et en psychologie ; Mme Kane Ki-Zerbo est passionnée de littérature et de culture en général. Elle est auteure de plusieurs livres et a participé à l’écriture de nombreux ouvrages collectifs. Son roman Mirages a été consacré Prix littéraire International Indépendant en 2015, et choisi comme outil de sensibilisation auprès des jeunes, par l’Organisation Internationale pour les Migrations. Mme Kane Ki-Zerbo a également reçu en 2017, au Canada, le Prix Warren Allmand pour la paix.

Outre ses combats pour la valorisation de la culture africaine, la paix, la liberté et contre l’injustice ; elle a fait de l’autonomisation de la femme ainsi que du développement personnel et social ses principaux axes de lutte. « J’interviens dans le domaine de la relation d’aide comme thérapeute familiale et conjugale ainsi que formatrice en compétences organisationnelles et psychosociales. J’aide et j’accompagne les filles et les femmes à croire en elles en leur donnant des outils pour une meilleure affirmation de soi et une prise de conscience sur l’importance de l’estime de soi, à travers des productions et des formations, mais également des échanges individuels », affirme-t-elle. Ce qui trace à l’évidence la ligne de conduite des différents services que propose l’Espace Lakalita.


Le cabinet Lakalita

Le cabinet Lakalita, de manière globale, « allie une expertise dans plusieurs domaines de compétence, dont le conseil, et l’accompagnement psychosocial et thérapeutique des individus et des communautés, l’accompagnement des entreprises en management, stratégie, organisation et la formation. » Il propose des services scindés en deux groupes, avec d’une part une orientation vers le conseil et la thérapie conjugale et familiale, et d’autre part une fixation sur le conseil en management, en stratégie, en organisation et en formation.

Le travail du cabinet Lakalita est consubstantiel au développement personnel et social. Il est question de permettre aux usagers d’avoir une bonne connaissance de soi, de prendre conscience de leurs potentialités et de les valoriser afin d’avoir une meilleure version d’eux-mêmes. Pour cela, le cabinet offre une oreille attentive aux personnes qui ont des problèmes en lien avec les relations conjugales et familiales notamment. À travers l’écoute, les conseils et un accompagnement multiforme, il leur permet d’acquérir des outils susceptibles de leur offrir la stabilité psychologique et émotionnelle recherchée. À l’aune d’un accompagnement spécifique, ils ont « la possibilité de mieux comprendre leur situation et de poursuivre un cheminement constructif. »

Par ailleurs, il est également question d’intervenir dans « l’appui psychosociologique et l’accompagnement d’équipe de travail, l’élaboration et l’évaluation de projets ainsi que la formation à travers l’animation de groupe et les conférences. » Le cabinet Lakalita, c’est aussi un cadre qui offre une expertise propice à l’orientation et à l’accompagnement des entreprises dans leurs stratégies de changements pour le développement d’une performance durable. Au regard de ses outils de développement, d’organisation et de ses offres de formation, le cabinet Lakalita s’érige fièrement en « un élément catalyseur » pour ses différents partenaires.




Les Éditions Lakalita

La maison d’édition Lakalita, depuis sa création en 2010, a à cœur d’exposer une image authentique de l’Afrique. Une Afrique qui, malgré les tourments, mérite d’être célébrée à la mesure de sa diversité culturelle et de ses richesses multiformes. C’est ainsi que sa ligne éditoriale est axée sur la valorisation de la littérature africaine, mais « s’ouvre également à toutes les littératures du monde et à la richesse de la diversité des idées, aux domaines de la recherche, de la culture et évidemment aux ouvrages destinés à la jeunesse. » Les Éditions Lakalita sont donc une tribune d’expression pour les écrivain-e-s qui veulent partager leurs expériences ainsi que leurs visions du monde avec les lecteurs d’ici et d’ailleurs.

Promouvoir une littérature africaine de qualité sur le continent et s’arrimer aux exigences liées au numérique reste l’ambition la plus chère de la maison d’édition Lakalita. On le voit à travers la publication classique de ses livres en format papier, mais aussi à travers l’édition numérique de ceux-ci. Elle ouvre la voie à ceux qui écrivent, « sans préjugés, mais avec l’ouverture d’esprit que requiert le rôle éducatif majeur de l’écrivain ». Et à ceux qui œuvrent pour la préservation de l’authenticité africaine, en exaltant l’ouverture certes, mais en renforçant le fil de l’enracinement.

Les violences basées sur le genre occupent une place importante dans la ligne éditoriale des Éditions Lakalita. Ses dernières publications sont une preuve palpable de sa volonté à donner également la parole aux femmes, afin qu’elles continuent d’écrire à travers leurs livres, l’histoire de l’émancipation de la femme africaine. Nous citerons ainsi le livre collectif publié en novembre 2021, jusqu’à ce que mort s’ensuive !, une autopsie des VBG en Afrique qui a connu la participation d’une vingtaine d’auteur-e-s originaires de plusieurs pays africains. Nous pouvons citer Monologues pour survivre de Titha Éyenga qui est un livre majeur sur les VBG et le roman Dans le ventre d’un prince d’Aïcha Yatabary, — qui pose le problème de l’affranchissement de la femme face l’oppression masculine.


Le Magazine Lakalita

Le Magazine Lakalita est, enfin de compte, un outil d’information qui porte en lui les stigmates de tout ce qu’on a amplement évoqué en sus. Sa ligne éditoriale est centrée sur différentes rubriques aussi pertinentes que variées, qui traitent essentiellement l’actualité en rapport avec l’Afrique, et du reste du monde également. Des sujets en lien avec l’actualité sont donc traités dans les domaines de la politique, de l’économie, de la culture, de la santé, de l’environnement et des nouvelles technologies entre autres ; sans oublier qu’un dossier spécial est généralement proposé sur des sujets de société.

Aussi, « à travers nos cheminements personnels, dans un monde agité par des doutes profonds, nous mettons à disposition, un outil d’information, mais aussi d’ouverture culturelle, de questionnement sur les responsabilités individuelles et collectives, l’engagement citoyen, la capacité d’accepter la différence et à faire cohabiter les différences. Nous parlons donc de spiritualité, de psychologie, de beauté, de bien-être, de musique, de littérature » ; ajoute la Directrice.



Comentários


bottom of page